Les travaux du mois - Mois de septembre 2017

La visite  d’automne

L’hiver approche à grand pas et la saison automnale va modifier le comportement de nos abeilles. D’une activité très  soutenue, elles vont passer à une activité de sédentaire, en lien direct avec les conditions climatiques, se dégradant peu à peu pour glisser vers l’hiver.

automne.jpgBien évidemment, l’apiculteur devra veiller à ce que toutes les conditions soient réunies, pour qu’elles passent ces longs mois d’hiver dans les meilleures conditions.


Alors que la nature se pare de ses chatoyantes couleurs automnales, les fleurs se raréfies, les températures vont chuter et empêcher les abeilles de sortir (il faut un minimum de 12° pour qu’elles puissent s’activer à l’extérieur). De fait, les rentrées de nectar vont se raréfier et les abeilles vont être sur leur garde et défendre leur bien avec beaucoup dextérité. La mise en place d’une grille de réduction sur la planche d’envole permettra de mieux défendre leur bien, tant contre leurs consœurs, que contre les rongeurs

.
Par ailleurs, il faudra veiller à ce que les ruches soient bien protégées de l’humidité, très néfaste pour la ruche. Il faudra alors, tout simplement, incliner légèrement vos ruches vers l’avant pour évacuer la condensation qui se développera par temps froid. De préférence, disposez vos ruches sur des madriers en bois à 40cm du sol, ce qui permettra d’écarter les remontées d’humidité du sol.
Réduisez également au maximum les déperditions de chaleur, en disposant tout simplement un isolent thermique sur le dessus des ruches (sous le couvercle). Par ailleurs, protégez vos ruches du vent du Nord, en les disposant derrière une haie végétale, qui au printemps (en fonction des espèces végétales choisies, de préférence des arbustes mellifères) vous apportera des fleurs à butiner.


Visite des ruches avant hivernage
Avant toute intervention, prévenez vos abeilles par quelques bouffées de fumée par le trou de vol et gardez votre enfumoir à portée de main (pour calmer les plus récalcitrantes).                                                                                       Assurez-vous de la présence de la reine (de moins de trois ans de préférence).  Si la reine est marquée cela se fera avec plus ou moins de facilité                                                                                                                                                                                          Si toutefois la recherche s’avère fastidieuse, vérifiez tout simplement la ponte. Si la ruche comporte des œufs, des larves et du couvain fermé sur au moins trois ou quatre cadres, cette ruche passera sans encombre la saison hivernale, bien sûr, à condition qu’elle dispose de provisions suffisantes (pollen et miel sur au moins quatre cadres, de quoi faire le joint avec la nouvelle saison). peso .jpg
Prenez par ailleurs, l’habitude de soupeser vos ruches, cela vous donnera une idée assez précise  des besoins de complément à faire.  Vous pouvez aussi utiliser un pèse valise cela vous donne une indication plus précise encore du poids. Cet appareil est utile aussi bien au moment du nourrissage automnale, qu’en début de saison. Il suffit de crocheter  l’arrière de la ruche avec le pèse valise et  de soulever doucement.

L’aiguille vous indiquera le poids que vous devrez multiplier par deux  pour obtenir le poids moyen de votre ruche. Ainsi, si votre pèse valise vous indique 22 kg, en réalité votre ruche dispose d’un poids moyen de 44 kg, de quoi, à priori, passer l’hiver aisément. Cette opération essentielle est indispensable, afin de vous permettre de calculer le complément de nourriture à faire, notamment si ce poids est inférieur à 40 kg (le poids normal d’une ruche Dadant à la mise en hivernage. Soyez également vigilants, car pour compléter les provisions de 10 kg, il vous faudra fournir 13 kg de sirop (30% est consommé directement pour transformer ce sirop en nourriture hivernale)

 
Le varroa : un fléau à ne pas négliger

Combattre ce parasite, c’est respecter l’abeille !
Afin d’obtenir de bon résultats, il vous faudra impérativement traiter toutes les ruches de votre rucher en même temps.lanere.jpg

A ce titre, précisons que les varroas femelles ont une durée de vie en moyenne de deux mois en pleine saison, 6 mois en période hivernale, alors que les mâles ont une durée de vie de 9 à 10 jours. Ces prédateurs, puissent leur nourriture sur les abeilles en prélevant l’hémolymphe, entrainant l’affaiblissement de la ruche et à terme sa disparition.
La cadence de ponte du varroa est d’un œuf toutes les 30 heures. Plusieurs œufs peuvent se développer dans une cellule et notamment 3 dans une cellule d’ouvrière et pouvant aller jusqu’à 7 dans une cellule de faux bourdon.
Voilà les raisons pour lesquelles l’élimination d’une partie du couvain mâle pendant la saison apicole est tout particulièrement primordiale et permet de limiter considérablement le développement du parasite, qui est incriminé dans 80% des pertes hivernales

 


Date de création : 31/08/2017 # 18:38
Dernière modification : 31/08/2017 # 19:49
Catégorie : Les travaux du mois
Page lue 216 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Calendrier
Les arrêtés - PSE

fermer Plan PSE

Informations
Le petit apiculteur
illustré 2016
Le rucher école

Fermer Bibliothèque

Fermer Les informations du mois

Fermer Les travaux du mois

Fermer Plan de formation

Le syndicat (APH15)

Fermer Présentation du syndicat

Fermer Congrès 2009

Fermer Congrès 2014

Recherche rapide



Les archives
Nous contacter
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha
Recopier le code :
Connexion...
 Liste des membres Membres : 69

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 3

Total visites Total visites: 235505  

Record connectés :
Record connectés :Membres: 7

Le 08/04/2014 @ 21:22

Record connectés :Cumulé : 89

Le 11/03/2013 @ 14:01


Webmaster - Infos

Ip : 54.92.201.232

Visiteurs
Utilisation des données du site.....
Les utilisateurs du présent site sont tenus de respecter les dispositions de la loi relative à l'Informatique, aux fichiers et aux libertés, dont la violation est passible de sanctions pénales. Ils doivent notamment s'abstenir, s'agissant des informations nominatives auxquelles ils accèdent, de toute collecte, de toute utilisation détournée, et d'une manière générale, de tout acte susceptible de porter atteinte à la vie privée ou à la réputation des personnes.

^ Haut ^