En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil » Mois de décembre 2018 (trav)
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Décembre : entre contraintes et habitudes


Voilà les colonies entrées en phase d’hivernage, dans une quiétude de plusieurs semaines. L’essentiel du travail de l’apiculteur ne se trouve plus au rucher. Nous basculons de l’automne à l’hiver et l’approche des fêtes nous donne une occasion d’aborder l’apiculture sous un autre angle.gaufr.jpg

Travailler la cire des brèches et d’opercules :
Les travaux au rucher sont moins pressants et peu nombreux en cette période de l’année. C'est l’occasion de s’occuper des opercules de cire et de la cire des cadres réformés, mis de coté durant l’année apicole.

Ces cires doivent être fondues séparément :
la cire d’opercule vierge de toute pollution de produit de traitement, la plus noble, servira après fusion, à la fabrication de feuilles de cire. Notre association dispose d’une chaudiere.jpgchaudière à cire et d’un gaufrier refroidi à l’eau, ce qui permet de réaliser des feuilles prêtes à être montées sur les cadres au moment voulu. Ce matériel est disponible pour tous les adhérents, par simple sollicitation du Président.
pour les cires de vieux cadres réformés, leur usage après fusion sera réservé à la fabrication de bougies ou de cire d’encaustique. Il faut éviter de réutiliser ces cires pour le gaufrage des cadres, ces cires pouvant contenir d’éventuels résidus de produits de traitement.
 
Vérifier la mortalité naturelle des varroas :
Vous pourrez effectuer vos comptages sans déranger vos abeilles à tout moment, surtout si vous disposez de plancher grillagé sur toute la surface avec un tiroir métallique ou plastique. Si vous dénombrez plus de 10 varroas par semaine sur les tiroirs, en extrapolation, on estime alors à plus de mille le nombre de varroas résiduels dans votre ruche.


 Dès lors, il est impératif, au-delà de 3 varroas par semaine, de faire un traitement complémentaire sans quoi et par grand froid, la ruche ne passera pas l’hiver. Faites un traitement à l’acide oxalique par dégouttement et pour cela, utilisez un sirop 50/50 additionné de 35 grammes d’acide oxalique par litre de sirop. Utilisez 50 ml par ruche de cette solution que vous aurez réchauffé à 30 degrés au préalable avant de la répartir sur les abeilles (1 seul traitement est requis). Trois jours après avoir effectué ce traitement complémentaire, vérifiez vos langes. Votre intervention aura à n’en pas douter, soulagé vos abeilles de morsures et de l’inoculation de virus, leur permettant ainsi de passer un hiver et toute sérénité.


Date de création : 05/11/2018 09:34
Catégorie : - Les travaux du mois
Page lue 281 fois

Calendrier
Bascules R.E.Vauban
Les archives
Nouveautés du site
(depuis 14 jours)
Visites

 398010 visiteurs

 22 visiteurs en ligne

Vous êtes ici :   Accueil » Mois de décembre 2018 (trav)
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 76 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
41 Abonnés