En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil » Mois de octobre 2018 - page 2 (trav)
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Un repos à préserver :

La tranquillité et le repos de la colonie sont néanmoins les maitres mots d’un bon hivernage et chaque perturbation de cette quiétude à un impact sur les réserves de nourriture notamment. De fait les abeilles dérangées, par instinct, se gorgent de ab sur cadre.jpgnourriture ce qui a également pour effet de remplir leur ampoule rectale plus rapidement

Les sorties étant conditionnées par les températures extérieures, cela peut poser problème en cas de confinement prolongé. En outre, si la végétation des abords immédiat de vos ruches peut être en été propice à maintenir ombre et fraicheur, il faudra néanmoins veiller à ce que les branches battues par les vents d’hiver, ne viennent pas jouer les troubles fête et taper sur les toits des ruches et ainsi nuire au repos mérité.
 
Il vous faudra également éviter toute déperdition de chaleur au niveau de la ruche.
A cet effet, si vous disposez de plancher grillagé, remettez en place le tiroir sous le grillage, cela évitera une déperdition de chaleur et vous permettra de contrôler l’efficacité de vos traitements. Isolez surtout le dessus de vos ruches (à l’intérieur du couvercle) à l’aide d’un film plastique (pour  l’étanchéité), recouvert, soit d’un morceau de moquette ou d’une plaque de polystyrène de deux centimètres d’épaisseur.isolant.jpg

L’activité de la ruche génère de la vapeur d’eau, ainsi pour éviter par grand froid que cette condensation ne reste présente dans la ruche, vous veillerez à l’incliner légèrement vers l’avant en surélevant légèrement l’arrière, de sorte à évacuer cette condensation hors de la ruche.
Après un été qui a bien joué les prolongations, nous pressentons déjà l’avant-garde de l’hiver avec des températures matinales fraiches, avoisinant les gelées.

Certains secteurs auront d’ailleurs déjà connu une légère couche de givre. Décidément, les températures auront cette année atteint non seulement des sommets, mais aussi auront été marquées par des variations très rapides à la hausse ou à la baisse.


Il nous reste à voir ce que cet hiver nous réservera, mais d’ici là l’ouvrage nous appelle, malgré le repos bien mérité de nos abeilles !

Bonne fin de saison

 
             
Jean-Pierre Heller

Date de création : 30/09/2018 10:38
Catégorie : -
Page lue 271 fois

Calendrier
Bascules R.E.Vauban
Les archives
Nouveautés du site
(depuis 14 jours)
Visites

 391223 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

Vous êtes ici :   Accueil » Mois de octobre 2018 - page 2 (trav)
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 76 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
41 Abonnés